Quelques portraits d’amis européens d’André Gide

Exposition photographique “Quelques portraits d’amis européens d’André Gide”, préparée et installée par Jean-Pierre Prévost (Paris) à la Faculté des Lettres, Langues et Sciences Humaines, Université de Haute-Alsace, Mulhouse, 16 mars-8 avril 2016

 

André Gide l’Européen

Quelques portraits d’amis européens d’André Gide

Composée de portraits d’amis européens de Gide –essentiellement allemands, luxembourgeois, belges et français – l’exposition a l’ambition de montrer quelques figures essentielles du vaste réseau à géométrie variable construit par l’écrivain durant toute sa vie. Dans les couloirs de la FLSH trouvent leur place ceux qui ont joué un rôle décisif pour Gide, d’une part dans l’évolution de ses goûts littéraires, lectures et rencontres, d’autre part dans l’évolution de son intérêt pour l’Europe et sa nécessaire (re)construction.

________________________________________________________________________________

S’évader pour découvrir d’autres cultures ?… ou pour affirmer, conforter sa différence ?… En tout cas un immense besoin de communiquer, une sensibilité perméable aux œuvres les plus contraires.

Mon âme était l’auberge ouverte au carrefour ; ce qui voulait entrer, entrait. Je me suis fait ductile, à l’aimable, disponible par tous mes sens, attentif, écouteur jusqu’à n’avoir plus une pensée personnelle, capteur de toute émotion en passage, et de réaction si minime que je ne tenais plus rien pour mal plutôt que de protester devant rien. (Les Nourritures terrestres)

 

(Extrait de la préface au booklet de l’exposition, disponible sur le site de la Fondation Catherine Gide, http://www.fondation-catherine-gide.org/blog-des-actualites-gidiennes/13-projets-creations/218-andre-gide-l-europeen-par-jean-pierre-prevost).

 


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search